Italian flag Russian flag German flag Netherlands flag Belgium flag Austrian flag French flag Spanish flag British flag

Vous souhaitez un Turbocompresseur pour votre véhicule ?

C'est une idée fausse et très répandue que de croire qu’il est facile d’ajouter un turbocompresseur !!! Certaines personnes s'imaginent que c'est une boîte noire qui se trouve dans la boîte à gants avec un bouton « boost » sur le tableau de bord ! Peut-être est-ce d'avoir trop regarder les films «Mad Max». Le Turbocompresseur est un composant du moteur qui peut augmenter la puissance de celui-ci de 30% et très facilement jusqu'à 100% dans certains cas. Par conséquent, la première chose à regarder est le moteur lui-même. Le moteur est-il capable de résister à ce type d'augmentation dans son état actuel? Était-il capable de le faire quant il était neuf ? De même, l'embrayage, la transmission et les freins sont-ils à la hauteur ?

Dans 99% des cas, que ce soit en essence ou diesel, le moteur n’a tout simplement jamais été conçu pour faire face à ce genre d'augmentation(puissance et couple). Donc, avant même de commencer à penser à l'appariement et le montage d'un turbocompresseur, vous devez d'abord examiner le moteur. Les différences fondamentales entre un moteur atmosphérique et un moteur turbocompressé sont les suivants: le taux de compression, les profils d'arbre à cames, ravitaillement, calage de l'allumage, type de pistons et la force de certaines des pièces en rotation.

Pour effectuer une conversion sur un moteur atmosphérique, les modifications suivantes apportées au moteur devront être entrepris pour compléter efficacement la préparation :

  1. Fabrication des deux collecteurs d'entrée et d'échappement pour s'adapter à l'application spécifique.
  2. Taux de compression du moteur à contrôler et abaissé le cas échéant, l'idéal est d'être entre 7,5:1 8,5:1 . Ceci peut être réalisé dans l'une des trois façons suivantes: préférence de montage de faux pistons de compression faible, l'usinage de la tête des pistons standard ou le montage d'un joint plus épais tête…
  3. La spécification des arbre à cames doit également être vérifié afin de s'assurer que la durée et le chevauchement des soupapes n'est pas trop grande pour l'application.
  4. Les injecteurs du système de carburant à savoir, pompe à carburant, la pression et la cartographie du système d'allumage devront également être modifiées pour les besoins accrus du turbocompresseur. Le calage de l'allumage doit être retardé avec l'augmentation de la pression de suralimentation.
  5. Pour adapter le meilleur turbocompresseur à votre projet, nous aurions besoin des informations suivantes :
  • a) Cylindrée
  • b) Régime de rotation maximal
  • c) Type d’application
  • d) Puissance et couple souhaités
  • e) Vos exigences en terme de pression de suralimentation
  • f) Si le moteur est à refroidissement air ou liquide

Si vous êtes déterminé dans votre projet, vous devez d'abord trouver un spécialiste dans ce type de montage. Turbodynamics ne peut pas effectuer ce type de travail, mais simplement vous fournir des conseils, des turbos adaptés ou des produits complèmentaires (turbine, sortie de brides, tuyaux, raccords et des brides, coudes, vannes de décharge ...) Nous pouvons fournir des dessins de brides vous donnant ainsi la dimension pour la fabrication du collecteur. Adapter un turbo peut être très couteux (typiquement entre 3000 à 6000 euros), merci de vous mettre en relation avec votre spécialiste avant d'envisager le projet plus loin.