Italian flag Russian flag German flag Netherlands flag Belgium flag Austrian flag French flag Spanish flag British flag

Procédure de Diagnostic

Demandez-vous si le kilométrage du véhicule est bien le kilomètrage réel ? Quel est l'historique de son entretien ? Quelle(s) huile(s) a été utlisée(s) ? Un test de compression des cylindres ne fera que donner une indication quant à la santé du moteur. Cependant, less résultats peuvent parfois être trompeux. La seule méthode de diagnostic qui soit véridique et exact, est le test d'étanchéité du cylindre. Il reproduit le plus fidèlement les conditions réelles et devrait être la méthode ultime pour les professionnels si ceux-ci souhaitent réaliser un diagnostique sur un moteur turbocompressé.

Si un problème moteur est trouvé, il est fort probable que le turbocompresseur ait été touché d'une certaine façon. Il est donc prudent de le faire vérifier pour éviter tout dommage supplémentaire. D'autres équipements de diagnostic spécifique sont disponibles chez Turbo dynamics.

Procédure d'inspection recommandée sur un turbocompresseur (Sur le véhicule)

L'inspection du turbocompresseur sur certains véhicules n'est tout simplement pas possible en raison de leur emplacement. Si c'est le cas, essayez tout de même de réaliser certains de ces contrôles.

Attention ! Ne pas placer les mains ou les doigts à proximité de l'entrée du compresseur du turbocompresseur lorsque le moteur est en marche. La pression de l'air peut attirer les doigts dans les pales tournantes de la roue du compresseur et causer de gros dommages.

  1. Retirer le tuyau qui arrive du filtre à air à l'entrée du compresseur.
  2. Inspecter la roue du compresseur afin de voir si des dommages n'ont pas été causés par des matières étrangères. Une torche/lampe peut être nécessaire pour un examen approfondi. Regardez sur les bords afin de déceler des signes de dommages dus à un impact ou l'érosion de la poussière. Examinez les extrémités des bords extérieurs d'aube et tout en bas du profil pour vérifier frottement roue. Bords matés ou éraflures sur le profil du logement sont les signes habituels. La roue de turbine, idéalement, devrait être vérifiée, mais il est pratiquement impossible de voir les extrémités des pales, même avec le tuyau de descente d'échappement enlevé.
  3. Faire tourner l'arbre et la roue à la main et sentir s'il subsiste une résistance ou frottement suspect. Pousser l'arbre d'un côté et tourner afin de sentir tout frottement supect des pales..
  4. Vérifier bien qu'il n'y a pas de "flottements" au niveau des roulements, à la fois d'un côté et de l'autre (jeu radial) et d'un bout à l'autre (jeu axial). Les tolérances peuvent être obtenus auprès de notre service technique Turbo Dynamics. Le jeu axial est généralement compris entre 0,001 "- 0,004" qui ne peut guère se faire sentir. Le flottement radial est généralement comprise entre 0,012 "- 0,024". Il vous faudra vous munir d'un appareil à cadran afin d'effectuer des mesures avec précision. Si vous constatez trop de jeu, cela nécessitera une réparation immédiate.
  5. Si l'arbre et la roue tourne librement, sans dommages constatés, qu'aucune contrainte n'a été remarquée, on peut supposer que le turbocompresseur est probablement utilisable.

Pour plus d'informations, contactez-nous, nos ingénieurs répondront à vos questions.